BOX LUNCH

Source de malheur... ou de Bonheur !

box lunch

Choisir des aliments riches en nutriments, c'est à dire :

  • des vitamines & des antioxydants :

    dans les végétaux crus et peu cuits

    les antioxydants freinent le vieillissement cellulaire et en conséquence l'aspect extérieur en bénéficie vivement. Par ailleurs, ils activent le processus de guérison, en symbiose avec les vitamines qui sont des molécules qui permettent le bon fonctionnement du métabolisme.

    Par la même occasion, cela apporte d'avantage plus de prébiotiques qui sont la nourriture des probiotiques.

    Or dans les aliments raffinées et trop cuits, il n'a rien ou très peu de ces nutriments (appelées calories vides). Cela ne permet que de remplir l'estomac pour ne plus avoir faim, mais en absence de nutriments les cellules et le microbiote (flore intestinale) ne seront pas nourris à leur faim.

  • des protéines :

    les végétales sont plus digestes et se combinent plus facilement au niveau digestif - estomac et intestin - avec les glucides. C'est le cas des légumineuses qui sont riches en glucides et protides. Souvent les légumineuses sont accusées à tort de créer des gazes ! Combinées au même repas avec des protides animales (viande, poisson, produits laitiers) elles engendrent en effet une digestion trop protéinée et acide, car les légumineuses ainsi que les produits d'origine animale sont acidifiants. Combiner les légumineuses (acidifiant) avec les légumes (alcalinisant) pour créer l’équilibre.

Le métabolisme à besoin des aliments acidifiants comme alcalinisants mais cela de façon équilibrée. L'alimentation moderne à une tendance très fâcheuse à favoriser les aliments acidifiants. Les consommateurs à leur tour ont un goût plus prononcé pour les protides animales et les glucides – qui provoque un dysfonctionnement général - au détriment des vitamines, des antioxydants et des multiples nutriments que le règne végétal offre si généreusement.

Acide-Basique

  • Légumes et fruits = alcalinisants presque tous

  • Céréales et légumineuses = acidifiants - sauf germés elles deviennent alcalinisantes

  • Produits animales = acidifiants

  • Sucres rapides = acidifiants

 

  • les lipides :

les végétales, encore une fois de plus sont plus digestes. Pas la peine de faire la grimace aux huiles, elles sont nos amies ! Le métabolisme en a besoin. Les choisir de 1ere pression à froid, gage de qualité et à utiliser plutôt hors cuisson pour éviter de les détruire ou de les transformer en molécules cancérigènes. Lire l'article.

 

pandora box

 

Changer de combinaisons alimentaires au même repas et changer de mode alimentaire, changera la vie !

 

Pandore est la déesse de la terre qui préside à la fécondité selon la mythologie grecque. Alors que nos savons que les cas de fertilité chez l'homme comme chez la femme sont en forte baisse. On remarquera que ceci est en grande partie lié au mode de vie, à l'hygiène alimentaire, ainsi qu'au trop plein de molécules de synthèse qui ont envahi nos vies. A son tour, le métabolisme ne fait que stocker par manque d'activité physique et par désarroi alimentaire.

 

Nous sommes fait de ce que nous mangeons et aussi de ce que nous pensons.

Faites les bons choix !

BioChimie Alimentaire

Paula Otero