(Bien que les cochons soient très intelligents)


LA CONFIANCE EN SOI - L'ESTIME DU MOI

IMG_7200

Désolée de vous informer de ce qui suit mais malheureusement une grosse partie du manque d’estime de soi est due à l’influence des AUTRES !

En commençant par papa maman... l'entourage, l’école, le travail, les très proches, ai-je oublié quelqu’un ou quelque chose ? Ah oui… FB, les réseaux sociaux, le web… la toile, comme celle de l'araignée qui vous prend dans ses fils ! Mais non, ils ne combleront pas le passé ni les vides, c'est plutôt au petit bonheur la chance…

Pour développer le SOI de façon absolue, il faut mettre la main à la pâte, malaxer, modeler… SE REMODELER. Celui qui ne fait rien, c'est comme s'il ne faisait pas bien ! Prendre exemple sur d'autres personnes peut servir de guide car tout seul c'est assez difficile. L’humanité a toujours eu besoin de modèles, de s'inspirer pour Re-Re-Modeler. Évidement, « le » ou « les » modèles d'inspiration peuvent se porter soit sur l’altruisme, soit sur l’égoïsme. Vos choix seront déterminants.

L’humain est tiraillé entre deux penchants, tour à tour égoïste ou altruiste. C’est paradoxal mais utile pour tout un chacun de comprendre la différence entre les deux « qualités » afin de choisir un penchant. Il est très difficile de passer toute une vie sans être égoïste, mesquin, méchant… A un moment ou à un autre, on met bien le pied dans le plat car c'est ainsi qu’il nous a été servi. Les milieux dans lesquels on a grandi puis ceux qu’on fréquente, influencent nos choix, déterminent nos penchants.

La confiance étant quelque chose d’immatériel, il est difficile de la gagner… donc, le travail sur la perception de soi en dépend.

La petite phrase qui tue, que tout le monde prononce une fois ou l’autre : « Je suis nul ! » Ok. Soit !

La confiance et l'estime de SOI demande de l'ACTION. Agir fait construire, il faut faire, défaire et refaire. Je reviens sur le « NUL JE SUIS ». Action : « Nul je ne resterai point !  C'est ma décision... »

Quelle est la vôtre??

Si malgré tout, vous êtes convaincu d’être nul, développez toute la nullité qui vous appartient. Ressortez ce qui est caché… il en sortira bien un peu de jus positif  !?

Nul = se réduit à RIEN

Or, RIEN n’existe point ! CQFD

Il y a toujours quelque chose, c'est ce quelque chose qu'il faut malaxer, remodeler. Agir pour le confronter et laisser sortir votre LUMIÈRE.

...Impression d'errer dans le désert ? C'est normal, c’est « un temps » d’apprentissage, difficile d'en sortir tant qu'on a pas intégré le processus.

Ce n'est pas faire confiance seulement à soi, mais à un ensemble de choses… c'est à dire, se laisser aller à l'inconnu de l'univers, parce qu'on sait qu'il est là pour nous, comme le soleil, l'air... Comme l'heure qui détermine notre lever et notre coucher, là encore on peut intervenir... Chacun définit son univers intégré lui-même dans un autre système déjà universalisé.

C'est dans le faire et le refaire, propre à l'action, que nous avons besoin de nous accomplir pour nous sentir bien.

Ce n'est pas grave s'il n'y a pas de « likes », si on ne reçoit pas une salve d'applaudissements !

Personne ne vous a dit au cours de votre existence que vous accomplirez de grandes choses ? Que vous avez de beaux yeux et que vous êtes très intelligent ? Non ?

Pas grave non plus, il faut faire avec le matériel de bord, l’existence suffit, l'univers laisse largement de la place pour tisser SA PROPRE TOILE. Même si bien des fois, on ne profite pas de sa toile... ce sera pour nos descendants. Bah, soit ! C'est l'Héritage et le Témoignage d'une vie.

D'habitude je termine avec : Conseillère en nutrithérapie... et bien avant, j’étais assistante dans la finance, milieu pauvre... Non je ne vais pas tout vous raconter! Après avoir parcouru plus de la moitié de mon existence, je pourrais me retourner et constater le chemin, vouii le chemin… parsemé de belles NULLITÉS, ô vouiii, qui ont fait de moi ce que je suis ! Donc, en ce moment précis j'ai envie de terminer par :

Une Nulle Prospère (car de nul nous avons tous un peu)

Paula Otero