30 novembre 2014

VRAI-EN-VRAC ALIMENTAIRE

  C’EST LA SANTÉ QUI NE COÛTE RIEN L’information la rend GRATUITE !   L'ACRYLAMIDE Contenu dans les chips et les frites, ainsi que dans tout aliment frit, cuit à hautes températures, torréfié ou fumé, lorsque les aliments deviennent colorés dorés, bruns, etc - l'acrylamide induit un état pro-inflamatoire favorisant l'athérosclérose, le cancer et bien d'autres graves soucis de santé. Sous l’égide du soit disant «il faut bien se faire plaisir !» on ne voit pas ou on ne cherche pas à voir ce que nous mettons... [Lire la suite]

25 avril 2014

MAMAN PREND CONGÉ

  SOUFFLÉ au CHOCOLAT... OU DE CAROUBE C'est vous qui voyez ! 4 personnes – préparation 10min – cuisson four conventionnel 30min à 130°C 80g de chocolat noir ou de la caroube en poudre – 3dl lait d'amande – 3 jaunes d’œufs – 5 blancs d’œufs – 40g sucre complet de canne – 2cs de fécule de mais faire fondre le chocolat au bain marie mélanger les jaunes, 10g de sucre et la fécule puis le lait chaud tout en remuant à feu doux sortir du feu et ajouter le chocolat laisser tiédir et pendant ce temps... [Lire la suite]
Posté par pimprenellehutte à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 février 2013

ACRYLAMIDE - Les molécules indésirables

  ACRYLAMIDE   Un nouveau danger alimentaire   Pas si nouveau (si je vous dis particules de Maillard – nous traversons l'ère du réveil, donc il vaut mieux se réveiller tard que jamais...) Après les dioxines, le bisphénol, aflatoxines, métaux lourds, etc.Nous le savons, de nombreuses substances chimiques toxiques sont présentes dans l’alimentation.Ces composés peuvent être à l’origine de diverses pathologies dont le cancer.Récemment, une équipe de chercheurs suédois a mis en évidence une molécule dont la présence... [Lire la suite]
Posté par pimprenellehutte à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 juin 2011

A CHAQUE DEGRÉ SES DÉGÂTS

  45° - 50°C : destruction de certaines enzymes qui deviennent inactives 60° - 75°C : disparition de la vitamine C 70° - 100°C : hydrolyse des protéines 90° - 95°C : disparition des vitamines A et B 100°C : précipitation (déposition) des sels minéraux et des oligo-éléments qui deviennent non assimilables par l’organisme 110°C : les vitamines liposolubles (A, E, D et K ) sont détruites 120°C : destruction des dernières vitamines. Les graisses se décomposent en glycérines ainsi qu'en molécules qui n'existent... [Lire la suite]