18 juin 2011

A CHAQUE DEGRÉ SES DÉGÂTS

  45° - 50°C : destruction de certaines enzymes qui deviennent inactives 60° - 75°C : disparition de la vitamine C 70° - 100°C : hydrolyse des protéines 90° - 95°C : disparition des vitamines A et B 100°C : précipitation (déposition) des sels minéraux et des oligo-éléments qui deviennent non assimilables par l’organisme 110°C : les vitamines liposolubles (A, E, D et K ) sont détruites 120°C : destruction des dernières vitamines. Les graisses se décomposent en glycérines ainsi qu'en molécules qui n'existent... [Lire la suite]