APRÈS SPORT

Quelques idées de repas

Après quelques heures d'effort, certains peuvent être très affamés. Il se peut également que l'appétit soit inexistant pour d'autres. Tout dépend des activités en cause et de l'organisme de chacun.

Cependant, le métabolisme a besoin davantage de certains nutriments pour continuer à bien fonctionner et remplir son rôle, il ne faut donc pas le priver.

Manger de tout et n’importe quoi sous prétexte d'avoir dépensé, n'est pas l’idéal.

 

Penchez pour les végétaux et évidemment les glucides

azukis legumesAzukis & shitakes, carottes vapeur, avocat

 

Après l'effort, le métabolisme est en mode acidifiant. Les VÉGÉTAUX (légumes et fruits) sont ALCALINISANTS ainsi que riches en antioxydants et vont contribuer au nettoyage des déchets. Par la même occasion, ils vont équilibrer le pH métabolique au niveau de plusieurs organes, surtout le foie et le muscles.

LORS DE LA RÉCUPÉRATION* il faut des GLUCIDES à fibres, avec des nutriments, pour reconstituer la machine.

Viennent alors les glucides, qui sont ACIDIFIANTS. Mais pour qu'ils soient intéressants, ils doivent contenir des PROTÉINES et MINÉRAUX. Ceci dit, oubliez les pâtes blanches, et pire encore, à cuisson rapide. Elles peuvent vous aider plutôt pour le départ grâce aux sucres rapides quelles contiennent, mais rien d'autre. C'est l'exemple parfait des calories vides.

 

lentilles sarrasin crudites

Burger de lentilles & sarrasin, crudités, sauce tartare au yogourt de soja 

 

Dans le concret c'est :

le riz complet, le sarrasin, le boulgour, les lentilles, les haricots, et bien d'autres,

ainsi que les légumes racines qui contiennent de l'amidon.

Et, à consommer sans modération :

les fruits et les légumes feuilles

 

pates completes sarrasin

Pâtes à la farine de riz complet & citron, légumes, crudités

 

Les pâtes, de préférence complètes, mais il serait judicieux de ne les utiliser qu'occasionnellement du à leur transformation, stockage et le trop plein de gluten (même pour ceux qui ne sont pas allergiques). Ce n'est pas l'aliment le plus au top dans le marché.

Un sportif averti en vaut 2... moralité, vous doublez votre performance ! :)

Le métabolisme à besoin d'acide et de basique de manière équitable. En général la population mange plus de produits acidifiants. Si les légumes et les fruits ne sont pas consommés à large échelle quotidiennement – 500g minimum, le métabolisme souffrira d'acidose. A cela si on ajoute le sport, pour ceux qui le pratiquent, le corps détient un record d'acidité pendant plusieurs jours qui suivent.

L’idéale après l'effort serait un « smoothie » FRAIS, mixe de fruits ou des légumes ou les 2. Pas confondre avec les jus, ils ne contiennent qu'une partie des nutriments présents dans les aliments. Et plus tard le REPAS.

 

volaile fruits

Mignon de veau vapeur aux herbettes, tartare de fruits de saison poêlés, purée de patate & brocoli

NB: si vous sentez l'envie de viandes, privilégiez les blanches, car les rouges ont beaucoup d'acide urique, et lors de la récupération nous avons aussi les nôtres - les acides - en excès à se débarrasser. Ceci s'applique au 1er et/ou 2éme jour qui suit l'effort.

Un marathonien lors d'une compétition à plus à récupérer qu’un alpiniste hors compétition, un alpiniste à plus à récupérer qu'un randonneur, etc.

 

poulet vapeurPoulet vapeur au thym & citron, légumes & sauce cynorhodon

 

 ---- - --------- < > --------- - ----

* Lorsqu'on parle de récupération, c'est surtout après les efforts intensifs ou moyennement intensifs de 1h à 4h ou plus et s'il a lieu de façon régulière. Ceux qui font des petites activités de 30min voir un peu plus et surtout s'ils le font pour garder la ligne, le métabolisme est en « auto-réparation » et n'a pas besoin de récupérer. Il a encore beaucoup de réserves. Cependant :

  • Diminuer petit à petit les glucides et augmenter les végétaux. Et lors d'un repas avec les protéines animales, accompagnez-les toujours avec des végétaux et pas comme la tradition l’exige, avec les glucides précités ci-dessus. Le microbiote fonctionnera bien mieux et c'est également plus efficace pour la perte de poids !

Si vous pensez avoir faim avec cette méthode, soyez constant et persévérez avec votre assiette. Le cerveau et l'estomac s'habitueront lentement mais sûrement à manger léger.

 

À fond la forme !