BARRES SYNERGIQUES

Massepain Cru aux Noix & Orange

barres synergiques

Plus on va utiliser l’énergie du muscle – glycogène – dans une ACTIVITÉ SPORTIVE plus on augmente les *càs de sucre.

Plus on est scotché dans ses charentaises, c'est SANS sucre ajouté, car dans les autres ingrédients il y a déjà suffisamment de glucides ! Faites en bon usage !!

4 barres de chaque – préparation 10 à 20min

  • 300g amandes moulus oméga 6

  • -- *càs de sucre de canne complet ou de miel cru (1 càs à partir de 2h d’entraînement et en fonction de l'intensité – résistance, endurance ou si les 2 combinés – doubler !)

  • 6 càs de raisins hachés (ou autre fruit sec)

  • 2 càs de noix concassées oméga 3

  • 1 càs de pignons oméga 3

  • 1 càs de zeste d'orange frais ou confit

  • 1 càs d'eau de fleur d’oranger

  • 1 càs d'eau (environ)

Dans un bol mélanger tous les ingrédients

Ensuite les façonner en forme de barres ou de boules ou selon vos besoins et pratiques

A consommer, avant, pendant et après l'effort,

devant l’écran, assis, debout ou couché... remplace votre pâtisserie habituelle ou votre barre industrielle, et cela en faveur des nutriments : vitamines, protéines, glucides et minéraux sans transformations !

Garder au frais et se conserve 3 à 4 semaines

 

prenez de la graine

Massepain Cru aux Dattes & Coco

  • 300g d'amandes moulus

  • -- *càs de sucre de canne complet ou de miel cru (idem)

  • 8 à 10 dattes hachées

  • 2 càs de raisins hachés

  • 2 càs de noix de coco râpée oméga 6 & 3 ce dernier

  • 1 càs d'eau de rose

  • 1 càs d'eau (environ)

Procéder comme dans la recette plus haut !

 

Les oméga 3 & 6 sont essentiels à notre métabolisme et nous devons nous ravitailler dans les aliments qui en contiennent. Cependant, faites très attention aux oméga 6 qui sont déjà consommés en très large quantité surtout chez les omnivores. Ils sont présents dans tous les produits d'origine animale – produits laitiers, carnés et les œufs – bien que moindre dans les produits de la mer qui contiennent aussi du 3. Et comme la consommation végétale d’oméga 3 est très insignifiante pour la plupart, un déséquilibre dans les acides gras essentiels se produit.

Les personnes en surpoids peuvent même en perdre si diminution des oméga 6 en faveur des 3.

En effet, il est conseillé de consommer quotidiennement 5 quantités d'oméga-6 pour 2 quantités d'oméga-3. Or de nos jours la population consomme de façon excessive l'oméga 6 – ce rapport étant plutôt de 10 pour 1.

 

Le tout CRU permet de garder un maximum de NUTRIMENTS et évite d'autres désagréments aux molécules alimentaires!

A votre santé !