MA SANTÉ DANS MON ASSIETTE

Bien vieillir, c'est conserver sa jeunesse !

 

A tous ceux qui pensent qu'il faut bien mourir de quelque chose, j'ai presque envie de leur dire : « Inutile de perdre votre temps à lire mes articles ».

vieux

Mais d’après ma propre expérience, je peux aussi affirmer que ce sont ces personnes qui en auraient le plus besoin. Donc, prenez votre temps ! Et à tous ceux qui n'ont aucune envie de souffrir et qui aimeraient tenir debout jusqu’au bout.... « Soyez les bienvenus !! »

 

Vieillissement précoce, Inflammations...

Grand dilemme devant l’Éternel!!

 

L'ATHÉROSCLÉROSE

On parle d'athérosclérose lorsque l'artériosclérose s'accompagne de plaques d'athérome. C'est le cas le plus fréquent. Il s’agit de la perte d’élasticité des artères due à la sclérose, elle-même provoquée par l’accumulation de corps gras (essentiellement le mauvais cholestérol dit LDL) au niveau de la tunique interne (intima) des artères ->obstruction. Ce dépôt constitue alors l’athérome qui pourra aller de la simple plaque rétrécissant la lumière artérielle (sténose) jusqu’à l’oblitération du vaisseau (thrombose).

J’espère que c’était assez clair ? Pour les 'durs de la feuille', se sont les veines bouchées !

Voir vidéo au bas de la page.

Il suffit de diminuer les produits carnés, laitiers et les glucides raffinés (pâtes, riz, pâtisseries, etc) – Et augmenter les légumes et les fruits... Votre salut est dans le vert !

 

STRESS OXYDANT

Une caractéristique du vieillissement, tant au niveau de la cellule que de l’organisme, est l'accumulation de protéines oxydées – lire : produit de Maillard. Cette accumulation avec l’âge de protéines modifiées par des processus oxydants, résulte, au moins en partie, d’une augmentation des espèces réactives de l'oxygène et d'autres composés toxiques provenant à la fois du métabolisme cellulaire et de facteurs externes environnementaux – alimentation cuite à très cuite, à température >100°C, grillée, fumée, torréfiée, etc, et le manque terrifiant d'antioxydants, lieux de vie et de travail pollués (amiante, bisphénols, phtalates, aluminium, dioxines, etc).

5* grosses portions de légumes et de fruits journaliers apportent les antioxydants – l'antidote à la réaction de Maillard.

*ce n'est pas du luxe, et si cela en est pour certains, donnez vous-en les moyens : un portable ou des cigarettes sont des produits de luxe superflus alors qu'on a pas les moyens de s'acheter des légumes.


RÉGÉNÉRATION CELLULAIRE

Un autre contributeur majeur de l'accumulation de protéines endommagées avec l'âge, consiste en la baisse d’efficacité des systèmes intracellulaires d’élimination du métabolisme (dégradation et réparation au niveau des cellules) des protéines oxydées, qui sont tout bonnement pré-programmés dans notre genèse mais avec une large marge de manœuvre. Lorsque l’espèce humaine comprend qu'en modifiant l'alimentation et le mode de vie qui interfère dans les systèmes de dégradation et de réparation intracellulaires des protéines oxydées, l'humain peut améliorer et accroître sa force, sa vigueur et bien sur sa jeunesse. Et sa contribution dans le processus du vieillissement biologique et dans la longévité des cellules, au lieu tout bêtement de créer un vieillissement précoce.

Parmi les légumes et les fruits, ajouter quotidiennement une grosse poignée d'oléagineuses (noix, amandes, cajou, etc) - riche en omégas et vitE, cette dernière excellent catalyseur de la vitC.

 

LES FAUX-AMIS

Se prosterner devant les pommades miracles, injections ou chirurgies, peut devenir coûteux et ne résout pas le problème à la base. Dorloter et pomponner l’extérieur de notre corps contre vents et marées et négliger l’environnement interne n'apporte qu’un avenir incertain. Il mérite un maximum d'attention et de soin, invisible aux yeux. Certes, notre corps n'est pas transparent. Mais personne n'a de plaisir lorsqu'il est soufrant et que son corps se contorsionne de douleurs. Alors à quoi bon continuer sur la route asphaltée, pourquoi pas sortir des chemins faciles? Cela ne fera qu’enrichir le corps et l'esprit. La nature a tout prévu, une alimentation la plus naturelle possible avec peu de transformations, c'est faisable, bouger un peu plus sa musculature aussi. L’activité physique régulière entraîne un ralentissement des RD radicaux libres et freine le vieillissement, c'est un fait !

Profiter pour manger plus végétarien qu'omnivore, cela participe d'avantage à la régénération des cellules.

 

TOUT VA BIEN MADAME LA MARQUISE

Élever la bannière du « faut bien se faire plaisir » entendue si souvent ! Le plaisir fait partie intégrale du bien-être. Toutefois, il serait plus judicieux de le faire sous une forme plus intelligente et en connaissance de cause.

Dans le cas de l'alimentation, une activité journalière très prenante, nous passons une grande partie de notre existence à nous goinfrer, et pourtant on devrait réfléchir sept fois avant d'ouvrir la bouche. Manger tout et n'importe quoi, surtout le n'importe quoi, lequel se trouve malheureusement souvent dans la nourriture quotidienne, est suicidaire.

Cela provoque une surcharge pondérale avec un stock massif de graisse abdominale entre autre qui est qualifiée (stigmatisée) comme un certain manque d’élégance. Mais le plus grave n'est pas visible pour les yeux, on ne manquera pas de vous le souligner. De plus, s'afficher comme bon vivant est un pur délire !

Ceci est la partie immergée de l'iceberg (même si ce n'est plus un secret, toutes ces nouvelles ayant déjà été jetées sur la place publique avec fifres et tambours), l’élégance n'est pas la seule motivation, les maladies cardiaques, diabète et autres problèmes de santé sont LA cause à éviter. Pouvons-nous dire joyeusement « Je suis un bon vivant » tout en sachant où cela nous conduit ?

Pour se débarrasser de la brioche >

marcher, courir, pédaler... manger plus souvent des végétaux crus et peu cuits favorise le microbiote. Ce sont des prébiotiques qui nourrissent les probiotiques.

 

LES JEUNES-VIEUX

Ces dernières décennies, même nos jeunes sont atteints de ces même syndromes, comme le vieillissement précoce, petit exemple: une consommation importante de fructose (sucre de maïs (surtout dans les boissons industrielles et dans pratiquement tous les produits transformés du commerce) ralentit le cerveau, entrave la mémoire et handicape l’apprentissage et pour certains le sur-poids et l'obésité s’installe et prend ses assises avec tout ce que cela implique dans la future vie de nos jeunes gens. Si on ajoute le fait d'appartenir à la couche sociale défavorisée (manque d’éducation, études écourtées, parents déboussolés) le problème ne fera que s’aggraver. Comment faire tenir nos jeunes debout jusqu’au bout dans un environnement d'aliments composés que de glucides et de produits carnés mal élevés, dans le sens propre du terme?!

Investir dans sa retraite physique c'est un excellent fond de placement à haute valeur ajoutée,

se sentir responsable !

 

Quel avenir pour les générations futures ? Que construisons-nous ?

Des fruits d'une consommation déstructurée ?

Des plaisirs inintelligents ?

Est-ce la fin du debout ?

Le manque de moyens financiers ne justifie pas la «faim» !

Et pour bien faire, il suffit de bien ouvrir les yeux, c'est gratuit !

1 POMME, 2 CAROTTES + 1 TRANCHE DE PAIN COMPLET, vaut mieux du point de vue nutritionnel qu’un sandwich jambon-fromage et un red bull ou une bière, et coûte moins cher !

BioChimie Alimentaire

Paula Otero

Biologie médicale: L'Athérosclérose, maladie cardiaque

 

Lorsque vos yeux de l’intelligence s'ouvrent,

votre SANTÉ et votre JEUNESSE ne vous filera plus entre les doigts.

Mais c'est vous qui décidez, qui achetez, qui mangez,

donc, elles sont entre vos mains !