Smartfood

L'avenir de la planète, l'avenir de la santé publique et l'avenir des générations futures passe par le tube digestif !

chouxI

Le mot smart est très en vogue. Qui dit smart dit intelligent... voir même plus intelligent, comme les smartphones, les smartgrids, les smartcars, etc

Alors, pourquoi ne pas appeler les aliments qui nous veulent du bien smartfood ? Même si cela reste toujours la health food ou les alicaments ou encore dit de façon plus simple, manger le plus naturellement possible, jouons là marketing !

Les aliments qui nous veulent du bien sont ceux qui sortent de la terre et tombent des arbres, c'est la pharmacie naturelle que mère nature nous offre si généreusement.

En aucun cas, on ne soignera une pathologie avec une viande ou un poisson... cela est révolu surtout en tenant compte du mode d’élevage et de la nourriture des animaux qui contient des médicaments et autres produits de synthèse qui finissent dans l'assiette de chacun.

Par ex: Une POMME ou un CHOU sont des supers smartfood par leurs propriétés nutritionnelles comme les vitamines, minéraux, antioxydants, fibres, etc – pourvu qu'ils soient crus et frais !

 

Manger sain c'est simple :

Choisir une des catégories ci dessous. Inutile de manger toutes les catégories au même repas, cela fatigue le métabolisme et empêche le système immunitaire de faire son vrai travail.

1. Légumes & légumineuses et/ou céréales complètes et peu transformées

2. Légumes & viandes ou poissons ou œufs - ces 3 dernières catégories suffisent largement 2 à 3x par semaine comme protéines d'origine animale car au delà les cellules deviennent super protéinées. On peut vivre tout aussi bien sans les protéines animales en remarquant que tous les autres aliments contiennent des protéines

3. Les fruits: frais, secs et les oléagineux

A) Huiles végétales – colza ou noix oméga3 pour le cru, olive oméga9 pour la cuisson

B) Aliments crus à mi-cuits et le moins transformés possible – cuisson ne dépassant pas les 100-110°C – au-delà formation de molécules cancérigènes

C) Les produits laitiers de temps à autre – CRUS AU LIEU DE PASTEURISÉS

D) Épices, graines germées, un peu de sel un peu de sucre pour assaisonner et manger avec plaisir

Tout le reste du big-bang alimentaire a été crée par l'homme dans le but du profit ! Et tant pis si cela pose préjudice à la santé publique.

 

 

Dans les catégories d'aliments précitées il y a suffisamment de choix pour se faire plaisir et vivre heureux !

Be smart !!

BioChimie Digestive

Paula Otero