VERSION DE PETIT-DÉJEUNER DU SOLEIL LEVANT

Sushis végétariens & œuf poché

petit dejeunerSushis

Cette préparation peut être faite la veille.

Feuilles de nori (de préférence non grillées = acrylamide) – 1 avocat – 1 carotte – 1/2 concombre – 1 daikon – ou d'autres légumes, graines germées, feuilles vertes, etc – sauce tamari (soja) - wasabi

100g riz rond pour les sushis – 5 cs vinaigre de riz – 2 cs sucre de canne complet

  • commencer par cuire le riz

  • dans un bol mélanger le vinaigre et le sucre

  • une fois le riz cuit verser la préparation précédente

  • découper les légumes en julienne

  • poser les feuilles de nori sur un chiffon propre

  • déposer les ingrédients sur l'algue et rouler avec l'aide du chiffon – vers la fin pour mieux tenir le rouleau fermé badigeonner avec de la sauce soja

  • préparer la sauce soja avec du vinaigre de riz, du gingembre et accompagné de wasabi (en poudre dans les magasins bio, il faut juste ajouter un peu d'eau)

Tartinades de miso à l'ail & herbettes

Recette à l'ail ici

Le miso préférer en version pâte fermentée pour tartiner – n'utiliser que peu sur chaque tartine car la pâte est très salée – mais le miso contient énormément de vertus.

Accompagner ces mets délicieux et riches en nutriments naturels avec un thé vert Sancha qui est plutôt doux et moins théine. Faites l'oeuf poché au dernier moment - 2min dans l'eau chaude.

petit sushis

 

Le Petit-Déjeuner :

Certains disent que c'est le repas le plus important de la journée, d'autres mettent l'accent sur le repas de midi et d'autres n’ont le temps que le soir. En réalité, nous pouvons continuer à jeûner le matin et prendre le repas de midi bien équilibré (cela ne veut pas dire qu'il faut manger de tout. Pensez «combinaisons alimentaires» pour optimiser la digestion, le microbiote et le capital santé) et manger assez frugale le soir. Mais cela dépend aussi du mode de vie de chacun, besoin énergétiques, etc.

Cette recette peut être appliquée soi au petit-déjeuner, à midi comme le soir.

Les 3 repas qui sont établis pour soi-disant notre santé, c'est surtout pour maintenir un équilibre économique. Dans les pays développés la nourriture coule à flots, la nourriture moderne de notre société « Tout va vite et performante », mènent ceux qui ne se posent pas les bonnes questions vers un dérèglement et une destruction du métabolisme – la multitude de molécules de synthèse et les nanoparticules qui traversent et qui se stockent dans notre organisme, créent d'avantage une augmentation d’épidémies non contagieuses, ex : diabète, obésité, cancer, etc.

Conclusion: moins on mange, mieux on se porte!

Toute belle journée!

Santé!