BOISSON ISOTonic – Fait maison

préparatif hivernal

boisson isotonic

préparation 1min – infusion 5min

1 litre d'eau chaude 60°/70°C

1 sachet de tisane – menthe, thym, gingembre, cannelle, etc

3 cs de sucre de canne complet ou intégral - (ne pas confondre avec brut, roux, cassonade, etc)

3 cs miel cru - (préférez la filière du BIO, l'extraction ne devrait pas excéder les 60°C)

1 cs huile – préférence un oméga 3 (colza, noix, chanvre) et de pression à froid

1/2 cc sel de mer non raffiné (gris) - (ne pas confondre avec le sel de table raffiné)

  • faire infuser la tisane de votre choix

  • verser les autres ingrédients et bien mélanger

  • c'est prêt !

NB: les quantités des ingrédients sont à diminuer lorsque la température des saisons augmente. Les aliments de qualité contiennent un grand nombre de nutriments qu'il convient de préserver. Ainsi, il est important d'utiliser une eau à 60°- 70° grand maximum pour ne pas les détruire.

boisson sport

Lors de l'effort : S’hydrater est crucial dans toute pratique sportive, aussi bien chez le professionnel que chez l’amateur et ceci à tous niveaux. Le sportif d’endurance doit boire avant, pendant et après l’effort de manière régulière. Boire de l'eau pure ne suffit pas. La boisson de l’effort d’endurance doit être isotonique.

En termes simplifiés, il y a isotonie lorsque la densité de la boisson est proche de celle du sang.

Plasma sanguin

On trouve des composés nutritifs comme du glucose (du sucre), des protéines, des graisses et de nombreux minéraux comme le sodium, le calcium ou encore le potassium. Et l'EAU qui est la principale composante du sang.

Tisane : choisissez les toniques, stimulantes et antispasmodiques pour le bon fonctionnement du foie et de l'intestin. Évitez de boire des thés pendant plusieurs heures, ils contiennent des alcaloïdes, des oxalates, de la théine, etc – qui est plus agressif pour l'organisme.

Sucre de canne complet : contient du saccharose et de nombreux micronutriments comme le potassium, magnésium, calcium, fer, phosphore, fluor, cuivre, manganèse, zinc, provitamine A, vitamines B1, B2, B6 et C, un peu de protéines et de fibres, qui ont totalement disparu du sucre blanc ou roux.

Miel cru : du fructose et le glucose, deux sucres simples qui ne nécessitent aucune digestion et qui sont facilement et directement assimilés par le corps. Le miel contient également une faible quantité de potassium, de même que des traces de quelques autres nutriments.

Le miel aurait un effet prébiotique sur l'organisme, l’activité et la viabilité des bifidobactéries et des lactobacilles de la microflore intestinale.

C'est une source alimentaire d’antioxydants. Règle générale, les miels les plus foncés, contiennent des quantités de flavonoïdes supérieures aux miels plus pâles, ainsi qu’une plus grande capacité antioxydante.

Huile : permet une meilleure absorption et assimilation de certaines vitamines et minéraux. Le corps a besoin de cet anti-inflammatoire naturel qui fluidifie les membranes cellulaires et empêche la perte de calcium, etc. L’oméga3 est un gras essentiel que l'organisme ne sait pas fabriquer et peu répandu dans l'alimentation type carbohydrates craversEx : glucides sucrés et non sucrés, pâtes et riz, pâtisseries et toute sorte de sucreries.

Sel de mer non raffiné : il a un effet alcalinisant à cause de son apport en calcium, magnésium et potassium, iode, etc. Le sodium organique (en particulier le sel de mer) a aussi un effet protecteur, purificateur et amplificateur d’énergie vitale.

Toute belle santé,

sportivement vôtre !