ALGUES & SHITAKES SUR LIT DE TOMATES

algues shitakes tomate

La saison des tomates arrive à sa fin ! La tomate et sa couleur rouge reste un aliment d’été même si on la trouve toute l'année dans le commerce.

2 personnes – préparation 10min – cuisson 1min

2 tomates – algues (lors de la photo des spaghetti de mer) – 3 shitakes frais (si possible) – 1 oignon – cébette – coriandre – 2 cs huile d'olive w9 + colza w3 – 2 cs tamari

  • tremper les algues dans l'eau froide pendants 10min environ

  • couper en lamelles l'oignon et les shitakes

  • faites les légèrement blanchir dans une casserole avec 2 cs d'eau – à feu doux

  • découper les tomates en rondelles dans les assiettes

  • une fois hors feu, ajouter les algues et assaisonner avec les huiles et le tamari

  • verser sur la tomate et ajouter la cébette, la coriandre ou d'autres herbes et graines germées

 

NB: Peu à peu les fruits et légumes que l'on caractérisent aujourd'hui d'anciens ont laissé leur place à des nouvelles variétés à haut rendement. Les espèces liées à l'agriculture extensive ont régressé au fur et à mesure que le marché mondiale des semences est devenu un enjeu économique colossal.

Les multinationales procèdent à une sélection des espèces végétales massivement commercialisables, ce que l'on peut constater des jardinières jusqu'aux supermarchés : les graines sont le plus souvent des produits hybrides.

Comment les reconnaît-on ?

Au calibrages quasi parfait des produits, à la couleur intense, mais surtout à leur beauté malgré les semaines qui passent. Le meilleur exemple étant la tomate, posez la dans votre frigo et trois semaines plus tard, elle n'aura pas changé d'aspect !

Il existait plus de 7000 variétés de tomates au début du siècle dernier, l'Union Européenne en dénombre à peine 150 de nos jours, dont 70 à peine sont commercialisables. Et sur nos étales, à peine 5 co-habitent !

Source : notre-planete.info

 

A votre santé !