SOUPE DE CYNORRHODON AUX CREVETTES

En poudreuse... que du B O N H E U R !

pt_jotty__8_

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Purée de Cynorrhodon

PRÉFACE

La récolte de cyno c'est une activité très ludique et épineuse, car ce sont des églantines, en d'autres termes ce sont des roses sauvages... et vous n'êtes pas prêt de voir la fin de votre aventure. Donc, lors des premières gelées, voire neiges, c'est là qu'ils sont murs à point – encore rouges et mous au touché sans qu'ils s'écrasent entre les doigts. Entre le pouce et l'index, vous tournez la baie à droite ou à gauche, je vous laisse le choix... et hop dans le sac!

Vous vous habillez en conséquence et vous vous donnez des excellentes raisons pour aller flâner dans la nature pour une bonne cause. La richesse en vitamine C qu'on rencontre dans les baies et la richesse spirituelle que sont les récoltes sauvages. Par la même occasion, vous bénéficierez de la vitamine D - celle qui nous est gracieusement offerte par notre imposant Astre Luisant. Et cella même par temps nébuleux, qui est d'une extrême importance pour notre système immunitaire.

Si vous récoltez des quantités à usage personnel vous ne risquez rien et vous pouvez le faire en toute bonne conscience. Et des cynorrhodons, il y en a à la pelle! Vous les trouverez, en ville... ce que je déconseille! A la campagne... plus raisonnable! De préférence loin des routes et des champs cultivés. Dans les prairies et alpages... encore mieux... mes préférés!

cynocynoII

 

 

 

 

 

 

 

INTRODUCTION

Matériel: impératif un moulin à légumes ou un passe-vite + grille à plusieurs trous petits et grands, ou alors une passoire en inox.

Avec une grande dose de patience et de motivation, une fois que vous avez ramassé un minimum de 4 grosses poignées de ce précieux fruit, procédez comme suit:

  • Enlever un maximum de choses inutiles comme les feuilles, brindilles, etc

  • Rincer à l'eau froide

  • Mettre dans un récipient en métal (10/18 meilleur qualité) et verser de l'eau chaude à 60°C environ (surtout pas de cuisson)

  • Laisser 10min

  • Récupérer l'eau et verser les fruits dans le passe-vite avec la grille à gros trous... et on tourne! Étape pénible... ne vous découragez surtout pas... et on tourne toujours, aidez-vous d'une cuillère et retournez, raclez... tout ce qui n'est pas au bon endroit.

  • Ajouter un peu d'eau que vous avez récupéré... une fois qu'il ne reste que les graines propres, on stop!

  • On change de grille et on nettoie... ce qu'il faut nettoyer... mettre la grille à petits trous ou la passoire en inox, et repasser la purée. Ajouter de l'eau si nécessaire, celle que vous avez réservé.

  • En fonction de l'espèce d'églantine, les baies sont plus au moins poilues, et pour cause cela va dépendre le repassage dans la grille à petits trous, 1 à 3 fois.

  • Une fois que vous avez obtenu une purée moyennement épaisse et débarrassée tout poil indésirable en bouche, vous avez réussi !

  • Comptez en fonction de la quantité ramassée, de 20min à... je n'ose même pas...

En fonction de la quantité ramassée, vous pouvez congeler plusieurs portions dans de petites boites (préférez les bocaux en verre) la purée nature. Ou alors, pour les grosses quantités et pour les grandes motivations faites des:

  • confitures (avec un peu de sucre, de préférence de canne complet - sans cuisson – juste chauffer légèrement pour dissoudre le sucre (certains sucres ce dissolvent facilement et pas besoin de chauffer) et du jus de citron à la fin) se conserve 2 à 3 semaines au frais

  • consommés (ex: purée légèrement épaisse avec un bouillon de légumes, huile de sésame & colza, gingembre frais, ciboulette et un œuf poché)

  • sauces pour accompagner plats sucrés ou salés (en version nature) avec 1 càs de huile de colza, meilleur assimilation de la vitC

  • gâteaux, tartes, etc (mais là oubliez les vitamines, la cuisson détruira les nutriments principaux)

 

cyno_crevettes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soupe de Cynorrhodon aux Crevettes... ou Sans

4 personnes – préparation 15min – cuisson 1min

1 poireaux – 1 cebette - ½ fenouil – 1 gousse d'ail – 1 càc de gingembre frais – piment – 200g de petits crevettes crues ou cuites, ou sans – 6 càs de purée de cynorrhodon – 3 càs de tamari – 4 càs de huile d'olive et de colza – 1 càs d'agave – 1l d'eau

Porter à ébullition l'eau avec le gingembre et l'ail hachés et sortez du feu. Ajouter dans l'ordre, le poireaux en rondelles fines, le fenouil coupé à la mandoline, les crevettes, la cebette, le piment, le tamari, le cynorrhodon, l'agave et l'huile.  Vous pouvez ajouter une rondelle de citron dans les assiettes. On ne cuit pas d'avantage la soupe pour garder les légumes croquants, ainsi que la vit C et garder un maximum de nutriments. Servez aussitôt et déguster... votre balade dans la nature!

 

 pt_jotty__10_

 

C'est assez magique de trouver ces baies rouges sous un manteau blanc de poudreuse fraichement tombée.

Merci le ciel! Merci la terre!

 

 

pt_jotty__7_

 

 

 

Dégustation à la montée...  

 

 

 

pt_jotty__14_

 

 

 ...et les emplettes se font surtout à la descente, ça évite une confiture prématurée!

 

 

 

 pt_jotty__25_

 

 Au petit bonheur des pentes enneigées et deviendra encore plus grand en sachant ce qu'il nous attend! ...je parle des baies!

 

 

 

Et nous ne sommes pas les seuls amateurs de cyno...

pt_jotty__3_ 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À votre Santé!